top of page
  • Photo du rédacteurGil Michely

BIM et Transformation digitale, un sujet stratégique vital pour les entreprises depuis 5 ans.

Le secteur du bâtiment reste peu impacté par la transition numérique, malgré un poids économique important en france. Le peu d’appropriation du BIM par les acteurs du secteur l’illustre.

Le BIM est un processus consistant à combiner l’information et la technologie pour créer une représentation numérique d’un projet qui intègre des données provenant de sources diverses et qui progresse parallèlement au projet réel sur l’ensemble de la durée de celui-ci, c’est-à-dire au cours de sa conception, de sa réalisation et de l’exploitation de l’information opérationnelle.

C'est un enjeu de taille, pour maintenir la compétitivité des entreprises.

Avant, on achetait un logiciel de gestion, de création de plans ou de comptabilité qu'on mettait sur ses serveurs. Maintenant tout est sur le cloud et on s'abonne à des services.


Les avantages :


Les économies : Le véritable usage du BIM, ce n’est pas la conception ou la construction, c’est l’exploitation. C’est là que se retrouvent les coûts et la valeur d’un bâtiment.

Le BIM conception-construction n’est pas une fin en soi. C’est un outil, et il n’a pas d’intérêt s’il ne perdure pas au niveau de l’exploitation. La partie visible du BIM qui fait « whaou ! » c’est la 3D ; mais le sujet, c’est la base de données.

Tout ce qui a été mis en place ces dernières années en matière de numérisation de la conception-réalisation va servir dans les années à venir. Il est important de s’investir dans cette deuxième phase du BIM, en exploitation et maintenance, car 75% des coûts d’un bâtiment portent sur l’exploitation. Des études ont montré que l’on pourrait gagner 25% en maintenance en exploitant le BIM


La fiabilité de vos informations se trouveront améliorées

car vous serez amené à travailler avec des données et des techniques numériques, que ce soit au bureau ou sur le chantier,


Une meilleure évaluation et une prise de décision rapide

car le BIM vous permet aussi de tester et de valider les données bien plus rapidement qu’avec les processus traditionnels.


Analyser la consommation d’énergie et l‘optimiser.

Les bâtiments à fort taux d’occupation et les infrastructures actuelles sont coûteux à exploiter, surtout quand les prix du gaz et de l’électricité augmentent. Dans le cas d’un actif bâti, les principales économies que vous pouvez réaliser concernent non pas les honoraires relatifs à la conception ni les coûts de construction, mais l’exploitation de l’actif au stade opérationnel de son cycle de vie. Le coût le plus important étant celui de la consommation d’énergie, le BIM est est extrêmement avantageux car il peut modéliser la stratégie en matière de consommation de carbone, de chauffage et d’environnement et expérimenter plusieurs options.


Entretenir et gérer l’actif bâti en transformant vos plans 2D et 3D en fichiers Revit BIM.

Une autre approche de la conception du modèle de données consiste à envisager la nécessité d’intégrer toute l’information dans la représentation numérique de l’actif physique, de telle sorte que sa gestion et son entretien puissent être assurés sur le long terme.

Mettez l’accent sur les extrants et sur les informations dont vous devrez disposer par la suite, au cours de la durée de vie du projet. Pour la construction d’un bâtiment, les 40 caisses remplies de plans et de duplicatas, c’est fini : ce qu’il faut, c’est une maquette numérique intégrant les données et des informations claires sur les approvisionnements. Des sociétés, tel TM Facility peuvent transformer vos plans 2D et 3D en fichiers Revit BIM.


Rester dans le train du progrès technologique :

En fin de compte, le secteur de la construction subit des bouleversements liés à l’innovation et aux nouvelles méthodes commerciales. Très vite, les bâtiments et les projets sur lesquels vous travaillez seront plus connectés que maintenant. Connaissez vous les villes intelligentes? Le BIM fait partie des principales sources de l’information numérique intégrée qui est nécessaire pour obtenir un monde connecté à l’échelle planétaire. Grâce à la multiplication des capteurs intelligents et à l’avènement de ce qu’on appelle l’Internet des objets, votre compréhension de la façon dont les gens utilisent réellement l’environnement bâti (et vos propres projets) progressera au-delà de tout ce que vous auriez pu imaginer jusqu’ici.


L’utilisation du BIM nécessite forcément de s’équiper en matériels informatiques performants et d’acquérir un logiciel qui permet d’exporter en format « IfC », standard ouvert du BIM. Or, il est difficile pour de nombreuses TPE/PME d’investir dans ce type d’équipement d’un point de vue financier. De plus, elles ne disposent pas toujours de personnels formés.

D'ou l'intérêt de travailler avec des sociétés spécialisés dans ce domaine, et qui vont traiter tout l'environnement de la gestion du travail en BIM et en CAO.

- Ces sociétés doivent gérer :

- Gestion des stocks

- Gestion des services généraux

- Gestion du patrimoine

- Gestion des clés

- Gestion des flottes de véhicules

TMFacility gère complètement tous ces travaux, ces produits sont déjà transformé digital et sont déployé sur Cloud en mode SAAS.


Ce logiciel de gestion des actifs informatiques vous permet d’assurer l’inventaire de vos actifs informatiques et non-informatiques et suivre les détails tout au long de leur cycle de vie.


Les fonctionnalités essentielles

- Gestion des historiques de tous vos actifs, matériels et logiciels, tout au long de leur cycle de vie.

- ITSM Service Land permettant la gestion des incidents, des problèmes et des changements, pour vous aider à suivre tous les tickets associés à vos actifs.

- Identification automatique de tous les assets et planification des analyses régulières pour les mettre à jours.

- Gestion du cycle de vie des assets dans tous les phases que ce soit l’approvisionnement, la maintenance, la dépréciation ou la suppression par un moteur des workflows dynamiques.

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page